En effet, par les actions qu'il porte, telles le soutien à la création artistique, la formation supérieure des architectes, des designers et des artistes, la promotion d'une architecture durable et de qualité, la protection des patrimoines historiques et des sites remarquables..., le ministère de la Culture et de la Communication est un acteur clé dans la construction d'un monde plus durable et d'une société pacifiée reconnaissant la diversité des talents.

Tous les acteurs culturels sont concernés : l'administration, les directions régionales des affaires culturelles, les établissements publics dans leur immense variété de métiers (musées, châteaux et domaines, théâtres, maisons d'opéra et de danse, conservatoires et écoles nationales d'art et d'architecture ..). Chacun bâtit durablement, fonctionne en économisant des ressources précieuses et rares, réemploie et recycle, transporte et échange, s'inscrit dans un écosystème... La mission Développement Durable suscite, anime, coordonne, encourage toutes ces initiatives et les met en valeur.

Acteur clé par les nombreux publics qu'il attire, par l'imaginaire qu'il suscite, par le poids économique qu'il possède, par l'ouverture à la singularité et la diversité du monde qu'il offre, le domaine du cinéma et de la création audiovisuelle est essentiel dans la construction d'une société durable. C'est pour cette raison qu'il a paru important de nouer un partenariat entre le Festival et le ministère de la Culture et de la Communication.

 

Un Prix Spécial "Culture et Développement Durable" sera attribué pour une œuvre faisant preuve d'imagination, d'originalité dans le ton et la forme, porteuse de la créativité ; c'est le regard d'un artiste et sa vision d'une culture au cœur du développement durable qui sont attendus.

Enfin, le ministère proposera un atelier d'information et d'échanges autour des questions de Développement Durable dans les politiques publiques dont le ministère de la Culture a la charge. Il sera précisé comment la Stratégie de développement durable que le ministère vient de lancer pour les années 2016/2020 s'appuie sur les trois volets de la RSO : social, sociétal et environnemental. Des exemples touchant les métiers de la culture (l'architecte, le jardinier des parcs historiques, le plasticien...), explicitant les filières (le cinéma, depuis l'écriture et la production d'un film jusqu'à la présentation en salle...), rappelant les pratiques (le montage d'une exposition ou la mise en scène d'une pièce..) montreront combien les défis du développement durable traversent tous ces champs et irriguent chacune des grandes missions du ministère de la Culture : préservation et transmission des patrimoines, art et création, formation et développement des savoirs. Cet atelier sera animé par Monique Barbaroux, administratrice générale haute fonctionnaire au DD et Olivier Lerude, architecte urbaniste de l'Etat, agrégé d'histoire et HFDD adjoint.

2017 MinCult DD Web